Merci

Lorsque notre richissime propriétaire nous a mentionné l’idée d’accepter les dons de lecteurs par PayPal, nous avons d’abord éclaté de rire en rappelant que nous nagions déjà dans une piscine remplie de billets de 100 $ neufs grâce aux revenus stratosphériques générés par les trois bannières publicitaires de notre site.

Or, ne reculant devant rien, celui qui signe nos chèques de paie nous a rappelé que ce n’est pas avec les revenus de publicité que nous parviendrons à acheter le jet privé dont nous rêvons depuis six mois. Savez-vous quel est le prix à pompe du gaz à hydravion? Nous non plus, mais y parait que c’est vraiment cher.

Tout cela pour dire que ce petit message n’a que deux seuls buts : vous dire merci du fond du coeur, et vous demander quelle mouche vous a piqué pour payer pour un produit qui vous est déjà offert gratuitement. Sérieux, si vous aviez continué à nous lire sans jamais nous donner une maudite cenne, nous ne l’aurions jamais su.

Anyway.

Au nom du quatrième pouvoir, nous vous disons merci.