Transports actifs

Toutes les stations Bixi sont pleines, confirment des usagers en tabarnak

18 juin 2013

L’entièreté des 1200 stations Bixi de Montréal sont présentement pleines, empêchant quiconque de ramener son vélo dans les délais, ont confirmé au Navet des cyclistes en tabarnak cet après-midi.

«Je suis parti de Lachine et je suis rendu à Hochelaga et je peux vous confirmer qu’il n’y a absolument aucun espace libre nulle part, a ragé un homme qui estime qu’il aurait été plus rapide de marcher à reculons sur les mains pour retourner chez lui. Comment est-ce possible, sacrament?»

Des milliers de personnes prises au piège par le phénomène pouvaient être aperçues ce soir en train de tourner en rond autour du parc Émilie-Gamelin sous le regard amusé des punks, a constaté Le Navet.

«Sur l’application Bixi, ça disait qu’il y avait trois espaces à la station de la Grande Bibliothèque, mais une borne était brisée, une n’arrivait pas à faire fonctionner le petit cadenas et l’autre avait son voyant rouge qui flashait, a soupiré un usager. Ça devient ridicule.»

Au moment de mettre en ligne, toutes les bornes Bixi venaient de se vider d’un seul coup, laissant un total de 8 vélos disponibles pour l’ensemble de la population de Montréal.


Inscrivez-vous!