Interculturalisme

Pour empêcher le port de la kippa, Hockey Québec bannit les casques

6 juin 2013
casque
Crédit image : Octavian Blenchea

Emboîtant le pas à la Fédération de soccer du Québec, Hockey Québec a banni aujourd’hui l’usage du casque protecteur afin de s’assurer qu’aucun joueur ne porte la kippa, le traditionnel couvre-chef juif, sur une patinoire de la Belle Province.

«C’est une question de sécurité, a soutenu le porte-parole de l’association. Le casque nous empêche de voir si les jeunes portent une kippa, et mettons que la kippa glissa, couvre l’œil du jeune, il voit rien, et là Bam! il frappe la bande plein fouet, une de ses côtes éclate et un morceau d’os lui perfore le poumon. Le gros bon sens nous demande de prévenir une telle blessure.»

Questionné sur la possible croissance du nombre de blessures à la tête si les jeunes ne portent plus de casques, Hockey Québec en a minimisé l’importance. «Franchement, il faut choisir ses priorités, a résumé le porte-parole. Et la nôtre, c’est d’éviter à tout prix l’ultra-hypothétique et statistiquement improbable possibilité d’une blessure due à une kippa.»

Au moment de mettre en ligne, l’association jonglait également avec l’idée de remplacer les uniformes actuels par un one-piece moulant, «pour être ben sûr que personne ne dissimule un kirpan».


Inscrivez-vous!