Médias

La liberté d’expression met en demeure Radio X d’arrêter de dire des niaiseries en son nom

24 mai 2013
liberte

Se disant «outrée et humiliée» de voir ses principes constamment bafoués par ceux qui prétendent la défendre, la liberté d’expression a déposé ce matin une poursuite en diffamation contre Radio X l’enjoignant à «arrêter immédiatement de dire des niaiseries en son nom», a appris Le Navet.

«Je suis un pilier de la démocratie et une garantie absolue dans les sociétés modernes, et pourtant, on me piétine constamment en déformant ma signification jusqu’à l’absurde, a expliqué la liberté d’expression en entrevue. Conséquemment, je n’ai d’autre choix que de poursuivre mes détracteurs, en l’occurrence Radio X, eux qui utilisent mon image, mon nom et mes principes sans autorisation et à des fins diffamatoires.»

Visiblement en colère, la liberté d’expression s’est aussi emportée contre certains animateurs de la station. «Check, je suis vraiment à l’aise pour permettre à n’importe quel individu d’exprimer son point de vue, fut-il commis d’épicerie, astronaute ou politicien hyperactif sur les réseaux sociaux. Mais quand des gens qui ne comprennent strictement rien m’invoquent en ondes aux trois secondes, j’ai un problème.»

Au moment de mettre en ligne, le gros bon sens, le savoir-vivre et la politesse songeaient eux aussi à joindre leurs forces au sein d’un recours collectif contre la station.


Inscrivez-vous!