Le Noël du Navet

Un homme fait ses adieux à sa famille, enfile une armure de métal et se lance à l’assaut du Carrefour Laval

23 décembre 2015
jlkjlkl
«Mes enfants, promettez-moi de me venger si je ne reviens pas vivant», a ajouté le guerrier en pensant à toutes les scènes d’horreur et de chaos qui l’attendait devant les caisses enregistreuses du magasin Simons. − Crédit image : Spencer Wright

Des larmes ruisselants sur ses joues, un courageux père de famille a embrassé sa femme et ses enfants ce matin avant d’enfiler une cotte de maille, un casque métallique et des cuissards en fer forgé pour se lancer dans la plus dangereuse mission de sa vie : se rendre au Carrefour Laval et acheter des cadeaux de Noël.

«Un terrible combat m’attend, mais c’est mon devoir de le faire, a prophétisé l’homme en songeant aux atrocités qu’il allait devoir affronter dans le stationnement du célèbre centre d’achat. Que la providence veille sur vous tandis que je vais à la rencontre de mon destin.»

L’homme a aussi pris le temps de faire une prière avec sa famille afin d’implorer les dieux de lui épargner les terribles blessures qui sont habituellement le lot des consommateurs se risquant à faire leurs achats des Fêtes le 23 décembre.

«Mes enfants, promettez-moi de me venger si je ne reviens pas vivant», a ajouté le guerrier en pensant à toutes les scènes d’horreur et de chaos qui l’attendait devant les caisses enregistreuses du magasin Simons.

Au moment de mettre en ligne, l’homme enfourchait son destrier – une Sonata 2010 quatre portes de couleur marron -, appuyait sur l’accélérateur et brandissait le poing en hurlant : «Pour la libertééé!!!»


Inscrivez-vous!