Le Noël du Navet

Les rennes du père Noël se cassent la gueule en tentant d’atterrir sur une rue sans neige

21 décembre 2015
renes
«Sérieux, bravo, les humains, bravo!» − Crédit image : Greenland Travel

L’absence de neige à quelques jours du réveillon a des conséquences inattendues. Les douze rennes du père Noël se sont solidement cassé la gueule hier soir alors qu’ils tentaient d’atterrir dans une rue résidentielle dépourvue du traditionnel tapis de flocons blancs auquel ils sont habitués.

«Es… de tabarn… de câli… de sacrament! s’est emporté Rudolph tandis qu’il était écrasé de tout son long sur l’asphalte froid et dur d’une rue de Montréal. Y’est pas supposé avoir genre deux pieds de neige icitte? Fuck off!»

L’animal magique, qui possède des décennies d’expérience en conduite sur neige et surface glacée, s’est dit «renversé» par l’incurie de l’espèce humaine par rapport à ses impacts sur le climat.

«Sérieux, bravo, les humains, bravo! a-t-il dit d’un ton sarcastique en essayant de démêler les harnais de cuir du traîneau. Félicitations pour vos changements climatiques, c’est vraiment cool de votre part de nous faciliter la vie comme ça!»

Au moment de mettre en ligne, les rennes en étaient réduits à attendre l’arrivée d’un camion de CAA pour retourner au pôle Nord.


Inscrivez-vous!