Le Noël du Navet

Échange de cadeaux au PQ : Péladeau fixe le prix-limite à 50 millions $

19 décembre 2015
yacht
ter quelques idées pour guider les participants. «Un tout petit yacht de 250 pieds avec héliport, salle de cinéma et gymnase fera amplement l’affaire.» − Crédit image : Glyn Lowe

Soucieux de projeter l’image d’un homme près du peuple en ces temps d’austérité, le chef du Parti québécois Pierre Karl Péladeau a demandé ce matin aux membres de sa formation politique de ne pas dépenser plus de 50 millions $ dans le cadre du traditionnel échange de cadeaux de Noël.

«Je vous demanderais s’il-vous-plaît de vous contenter d’offrir une petite pensée à la personne que vous avez pigée, a écrit le chef souverainiste dans un courriel envoyé au caucus. Rien de luxueux et rien en haut de 50 millions $. Pas besoin de vous ruiner pour vivre la magie des Fêtes!»

M. Péladeau a pris le soin d’ajouter quelques idées pour guider les participants.

«Un tout petit yacht de 250 pieds avec héliport, salle de cinéma et gymnase fera amplement l’affaire, a suggéré M. Péladeau. Ou encore un minuscule diamant de 18 carats avec socle en or massif qui a déjà appartenu à un membre de la royauté française.»

«C’est vraiment l’intention qui compte, pas la valeur du cadeau!» a-t-il conclu.

Au moment de mettre en ligne, M. Péladeau promettait de laisser les cadeaux dans une fiducie sans droit de regard jusqu’au réveillon du 24.


Inscrivez-vous!