Séries élliminatoires

TVA Sports suspendue deux matchs pour rudesse envers la langue française

17 avril 2015
5126793261_fa33e00351_b
Blessée dans sa fierté, la langue française pourrait devoir rater le match de ce soir et être remplacée par les commentateurs de la CBC. − Crédit image : Romana Klee

La mise en échec disgracieuse servie par le réseau TVA Sports envers le français lors du premier match de la série Montréal-Ottawa mercredi continue de faire jaser : la chaîne de télé vient tout juste d’être suspendue pour deux parties par les autorités de l’Office québécois de la langue française.

«En révisant la partie, on constate clairement que la langue des descripteurs s’est abattue violemment sur le français alors que ce dernier était en position vulnérable, a expliqué l’OQLF. Même si les émotions sont fortes en séries, cette rudesse excessive n’a pas sa place.»

Blessée dans sa fierté, la langue française pourrait devoir rater le match de ce soir et être remplacée par les commentateurs de la CBC.

TVA Sports s’est défendue en indiquant qu’elle n’avait pas «fessé si fort que ça» et que c’est davantage parce que la langue française s’est tordue de douleur sur la glace que l’OQLF a sévi. «On a déjà vu des coups pas mal plus pires», a indiqué un porte-parole en faisant subtilement référence à Benoit Brunet, un matamore redouté pendant des années dans les téléviseurs de la province.

Au moment de mettre en ligne, la langue anglaise portait plainte à son tour, cette fois contre Don Cherry.


Inscrivez-vous!