Politique festive

Couillard annule son party de fête car tous ses amis sont en prison ou accusés de fraude

15 avril 2015
jkljl
Ce gâteau ne sera pas dégusté par les amis du premier ministre. − Crédit image : Omar Wazir

Le premier ministre Philippe Couillard a été contraint d’annuler la réception organisée en vue de son anniversaire le mois prochain, puisque tous ceux qu’il considère comme ses «bons amis» sont en prison, accusés de fraude boursière ou soupçonnés de violations des droits de la personne par l’ONU.

«Arthur est en tôle au Panama, Hans a les autorités américaines aux trousses et le prince saoudien fait l’objet d’une enquête par l’ONU, a soupiré M. Couillard en rayant les noms un à un sur sa liste d’invités. Ça fêtera pas fort, fort cette année.»

Pour souligner le caractère festif de l’évènement, le premier ministre avait acheté des chapeaux colorés en forme de cônes ainsi que de petites flûtes avec un ruban qui sort quand on souffle dedans. Il appert maintenant que ceux-ci demeureront inutilisés en raison des graves accusations auxquelles font face l’ensemble de ses amis.

Parmi les activités qui ont dû être annulées, notons une piñata rembourrée avec les régimes de retraite des fonctionnaires, un jeu de la queue de l’âne où l’objectif était de choisir un paradis fiscal intéressant sur une carte du monde et un limbo dont le bâton était abaissé au rythme de la chute des dépenses en santé dans le budget provincial.

Au moment de mettre en ligne, M. Couillard se résignait à inviter Martin Coiteux et Sam Hamad pour regarder Comment perdre son mec en 10 jours dans le sous-sol en mangeant des friandises.


Inscrivez-vous!