Justice

François Lambert a émis une opinion et on espère ne pas être poursuivi pour l’avoir répétée ici

14 avril 2015
6757871357_f3f060a40c_b - Copy
Aucun bas de vignette ne saurait exprimer notre espoir que François Lambert ne pognera pas les nerfs en lisant cet article. − Crédit image : 401(k)

L’entrepreneur et personnalité médiatique François Lambert a récemment émis une opinion sur sa page Facebook, et sérieusement, si tu nous lis, François, on espère que tu vas accepter nos excuses à l’avance et que tu n’envisageras pas de nous poursuivre pour avoir révélé cette nouvelle.

«Une job c’t’une job!», a écrit M. Lambert, qui possède clairement des moyens supérieurs au Navet et qui pourrait nous condamner à la pauvreté la plus abjecte, alors on espère de tout notre coeur qu’il comprendra que nous ne faisons que répéter des propos qu’il a lui-même tenus, et que ce texte n’est en aucun cas une critique ni une insinuation de quelque sorte que ce soit envers sa personne.

Rappelons que M. Lambert a pris part aux trois premières saisons de l’émission Dans l’oeil du dragon, mais ça, c’est selon le site de Radio-Canada; si c’est une erreur, sincèrement, ce n’est pas notre faute à nous, on ne fait que réutiliser leurs informations, et on espère que François ne nous en tiendra pas rigueur. Désolé à l’avance.

Notons aussi que le célèbre entrepreneur, qui se prénomme François (un prénom qui, d’ailleurs, est partagé par Sa Sainteté le pape), est un passionné de bien des choses, dont le vin, les voitures et l’entrepreneuriat. Si ce n’est pas le cas, nous retirons immédiatement nos propos et vous présentons nos plus formelles excuses. On peut même y ajouter un panier décoratif de fruits et de bulles pour le bain si ça aide les choses.

Au moment de mettre en ligne, Le Navet lançait tout de même un appel à tous à la recherche d’avocats friands de satire et de travail pro bono, au cas où.


Inscrivez-vous!