Vivre à crédit

Couillard donne le NIP de la carte de crédit du Québec à une pétrolière chinoise

10 avril 2015
carte
L'obtiention de la carte de crédit de gouvernement du Québec facilitera les transactions de l'entreprise chinoise. − Crédit image : Sean MacEntee

Une entreprise chinoise qui envisage d’exploiter du pétrole au Québec a reçu un coup de pouce du premier ministre Philippe Couillard ce matin lorsque ce dernier lui a fourni la carte de crédit Visa du Québec et le NIP pour l’utiliser.

«Alors voilà, vous avez juste à signer avec ce tampon officiel du gouvernement et à faire le 94678, a expliqué M. Couillard. Tant que les dépenses sont justifiées – genre des pelles ou des pipelines –, c’est correct. Mais n’oubliez pas de garder vos factures si vous voulez déduire ça de l’impôt à la fin de l’année!»

Le premier ministre a aussi précisé aux représentants de la première économie mondiale qu’une limite de retrait de 100 millions par jour était applicable. «Il y a aussi des frais de 3,25$ si vous retirez de l’argent dans un bar», a-t-il prévenu.

Rappelons que la carte de crédit du Québec est virtuellement sans limites, puisque son solde est endossé par les générations futures.

Au moment de mettre en ligne, la pétrolière chinoise se faisait cloner sa carte par une entreprise albertaine de Fort McMurray.


Inscrivez-vous!