Collusion et corruption

Conclave: l’UPAC ouvre une enquête sur Jésus de Nazareth

11 mars 2013
vatican3
Crédit image : Carlo Mirante

Au moment même où les cardinaux-électeurs se réunissent au Vatican pour choisir le successeur de Benoit XVI, l’Unité permanente anti-corruption a annoncé ce matin avoir ouvert une enquête sur des allégations de pots-de-vin, de lobbyisme illégal et de favoritisme visant Jésus de Nazareth, Fils de Dieu.

 »Nous avons reçu des informations crédibles laissant croire que Jésus a enfreint le code de déontologie des prophètes mystiques dans le cadre d’une campagne de maraudage visant à convertir le plus grand nombre de gens possible au catholicisme, a indiqué le chef de l’UPAC, Robert Lafrenière. Les faits allégués se seraient déroulés autour des ans -5 et 33. »

Selon diverses sources, le Verbe divin aurait soudoyé une importante délégation d’hommes d’affaires en transformant leurs cruches d’eau en vin lors d’un mariage. Il aurait aussi profité d’une promenade sur la mer Morte à bord du célèbre yacht Le Péché originel pour marcher sur les eaux, une démonstration de pouvoirs surnaturels interdite par la Charte des prophètes mystiques. Enfin, une grande fête toutes dépenses payées a été offerte à une poignée de fonctionnaires corrompus – surnommés le Groupe des Douze. L’événement aurait été organisé à la hâte et en cachette, puisque les policiers étaient alors déjà sur les traces du Roi des Rois, qui allait finalement être capturé le lendemain.

La nouvelle a semé la consternation chez les cardinaux. L’un d’entre-eux, préférant garder l’anonymat, a déclaré:  »C’est un coup du. Si on veut s’en sortir, ça va prendre un miracle. »


Inscrivez-vous!