Politique américaine

Avortement : le Dr Barrette «tenté» par une candidature aux primaires républicaines

25 mars 2015
gop
Le Parti républicain salive à l'idée d'attirer le Dr Barrette. − Crédit image : Wikimedia

Impressionnés par sa position sur l’avortement, certains hauts placés du Parti républicain ont fait le voyage à Québec mercredi pour inciter l’ultraconservateur ministre de la Santé du Québec Gaétan Barrette à briguer l’investiture présidentielle au sein de leur parti, a appris Le Navet.

Le principal intéressé a minimisé ces informations, assurant que pour le moment, il préférait se concentrer sur la «défense du droit à la vie» et le «respect des valeurs familiales» au Québec, attaquées de toutes parts selon lui.

«Je sais que certains voudront faire un lien entre mes positions favorables à la famille et mes récents voyages en Iowa et au New Hampshire, deux États-clés des primaires américaines, a reconnu le ministre Barrette. Mais même si une campagne aux États-Unis pourrait être tentante, je dois commencer par terminer mon travail ici, en réduisant les impôts, en honorant la Constitution que les Québécois chérissent et en protégeant le droit de porter des armes.»

Un sondage du Navet place Gaétan Barrette nez à nez avec le sénateur Ted Cruz chez les électeurs républicains à 24%, ceux-ci appréciant le style combatif du ministre québécois et sa capacité à mettre un système de santé public sens dessus dessous.

«Si, dans une société comme le Québec, le Dr Barrette est capable de limiter les avortements, imaginez ce qu’il pourrait faire à la tête des États-Unis, a salivé Karl Rove, un membre de l’équipe de recrutement républicaine. En plus, son expérience en santé sera utile pour défaire l’Obamacare.»

Au moment de mettre en ligne, le ministre Barrette niait les rumeurs voulant qu’il s’apprête également à limiter les mariages homosexuels et l’entrée d’immigrants mexicains au Québec.


Inscrivez-vous!