Hockey

Menacée de poursuites, la LNH abolit les buts marqués à l’aide d’un bâton

8 mai 2013
hockey

Afin de calmer la grogne qui sévit à Montréal, la Ligue nationale de hockey a annoncé ce matin qu’elle abolissait les buts marqués avec l’aide d’un bâton.

«On s’est rendu compte hier soir que l’utilisation d’un bâton rend notre sport beaucoup trop facile, a expliqué le commissaire Gary Bettman. À partir de la 3e période d’hier à Ottawa, nous avons décidé que les seuls buts acceptés seront ceux marqués avec la lame du patin, les tibias, les mains, la tête, la clavicule ou le bas du corps en général. Un peu de fantaisie ne fera pas de tort à personne!»

M. Bettman a aussi laissé entendre qu’il envisageait d’interdire purement et simplement le bâton la saison prochaine. «On a bien vu hier que cette pièce d’équipement sert à rien anyway, s’est justifié le commissaire. Qui a besoin d’une palette de bois courbée quand t’as deux belles lames tranchantes attachées aux orteils?»

Par ailleurs, dans un geste sans précédent, la Major League Soccer a annoncé tard hier son intention de poursuivre la LNH devant l’Organisation mondiale du commerce afin de déterminer qui détient les droits sur les buts ridicules comptés avec les pieds. «Ces buts relèvent clairement de notre département, a affirmé le commissaire de la MLS, Don Garber. Si nos joueurs se mettaient à compter avec des bâtons, la LNH serait pas contente. Imaginez la tristesse que j’ai éprouvée hier en voyant l’autre nono jouer à kick la cacane! Je me suis senti trahi.»

Au moment de mettre en ligne, le maire de Saguenay Jean Tremblay offrait son soutien aux partisans du Canadien. «Zibanejad, on est même pas capable de prononcer son nom», a-t-il dit. Juste ça, son but devrait être refusé.»


Inscrivez-vous!