Faire de la politique autrement

Mélanie Joly annonce qu’elle sera… ah, sérieux, tout le monde s’en sacre

24 février 2015
12734298483_0db54f06df_b
Honnêtement, pourquoi est-ce qu’on publie quelque chose sur elle exactement? Ça vous intéresse pour vrai? − Crédit image : Eva Blue

L’ancienne candidate à la mairie de Montréal Mélanie Joly a convoqué les médias cet après-midi pour annoncer qu’après mûre réflexion, elle avait décidé de… heille, sérieusement, est-ce qu’on s’en sacre pas juste un peu de ce qu’elle fait ou pas, celle-là?

Mme Joly, une avocate qui a terminé au deuxième rang du scrutin de 2013, a expliqué que son choix était basé sur des convictions profondes et ‒ honnêtement, pourquoi est-ce qu’on publie quelque chose sur elle exactement? Ça vous intéresse pour vrai?

Sans blague, répondez à la question : que faites-vous ici en train de lire un article sur une femme qui a juré à maintes reprises qu’elle était en politique municipale pour y rester alors que tout le monde savait pertinemment qu’elle saisirait la première occasion venue pour être candidate libérale au niveau fédéral?

«Je suis fière d’offrir mon savoir-faire et mes idées neuves pour faire de la politique autrement», nous aurait sûrement confié en entrevue l’ancienne chef du parti Vrai changement pour Montréal si nous avions eu une bonne raison de la rencontrer.

«Les gens en ont assez de la vieille politique, il faut remettre le citoyen au coeur de la démocratie et nous devons écouter les jeunes qui sont notre futur», aurait probablement ajouté Mme Joly, nous faisant ainsi perdre à tous de précieuses minutes de notre temps.

Au moment de mettre en ligne, quelque chose de beaucoup plus important qu’une conférence de presse de Mélanie Joly se déroulait dans le monde.


Inscrivez-vous!