Politique

Les ministres libéraux devront attendre les mensonges officiels du parti avant de mentir aux journalistes

19 février 2015
10885019876_184745bdd4_k
«Si tout le monde commence à dire leurs propres mensonges, sans égard aux mensonges officiels du gouvernement, ça dilue le message.» − Crédit image : Paul VanDerWerf

Le premier ministre Philippe Couillard a obligé ses ministres à ne pas mentir aux journalistes lors d’impromptus de presse avant d’avoir lu les mensonges officiels préparés par le parti, a appris Le Navet.

«Il est tout à fait normal que les ministres comprennent et connaissent les mensonges du gouvernement avant de répondre à des questions sur des sujets d’actualité, justifie M. Couillard. C’est le minimum requis. C’est un gouvernement. On veut s’assurer que tout le monde s’entend sur les mensonges; qu’on a les mensonges réels avant de faire des commentaires.»

«Si tout le monde commence à dire leurs propres mensonges, sans égard aux mensonges officiels du gouvernement, ça dilue le message, a ajouté un stratège libéral. C’est important que notre caucus mente d’une voix forte et unie.»

Au moment de mettre en ligne, Stephen Harper se demandait pourquoi Philippe Couillard avait mis autant de temps à comprendre.


Inscrivez-vous!