PRÊTE-NOM

Paul Arcand pète sa coche contre un barista de Starbucks qui a écrit son nom sur un gobelet

5 février 2015
radio
«Je n'ai jamais donné mon autorisation pour que ce peddler se fasse de la publicité sur mon dos.» − Crédit image : Alan Levine

L’animateur de radio Paul Arcand a pété une solide coche en ondes ce matin contre un barista du Starbucks qui aurait utilisé son nom sans autorisation en l’écrivant sur le gobelet d’un café qu’il venait d’acheter.

«Quel genre de peddler ça prend pour usurper mon nom ainsi et l’apposer sur une marque de commerce? s’est emporté le communicateur. Je n’ai jamais donné mon autorisation pour que ce peddler se fasse de la publicité sur mon dos.»

«En plus, il a écrit Arcant avec un T», a fulminé l’animateur.

Arcand a d’ailleurs consacré deux heures de son émission à menacer Starbucks de retrouver «les peddlers» qui avaient autorisé ce geste disgracieux. «Je ne sais pas quel vendeur a permis à ce peddler de faire ça, mais si je le retrouve, il va m’avoir dans les jambes», a-t-il menacé.

Au moment de mettre en ligne, M. Arcand piquait une colère à un livreur de FedEx qui avait apposé son nom sur un colis livré à son domicile.


Inscrivez-vous!