TÉLÉCOMMUNICATIONS

Santé mentale : Bell fait sa part en améliorant son service à la clientèle de marde

28 janvier 2015
bell
«Il faut combattre les préjugés envers les consommateurs enragés par notre philosophie de cabochon.» − Crédit image : Wikimedia

Le géant des télécommunications Bell a fait un beau geste aujourd’hui pour aider les Québécois à conserver une bonne santé mentale en améliorant son service à la clientèle de marde, responsable de plus de la moitié des cas de folie spontanée dans la province.

Intitulée Fais ta job comme du monde pour la cause, la campagne incitera les différents employés de l’entreprise à agir avec les clients comme s’ils étaient des êtres humains possédant une dignité et méritant le respect.

«Il faut combattre les préjugés envers les consommateurs enragés par notre philosophie de cabochon et leur offrir notre aide, ne serait-ce qu’une seule journée», a expliqué un porte-parole de l’entreprise qui charge 100$ par mois pour un accès à internet et qui tente régulièrement de facturer des frais injustifiés en invoquant un problème avec son système de facturation.

Bell a publicisé ses efforts en proposant à ses employés cinq façons de donner un service honnête et efficace aux clients. Plutôt que de leur demander trois fois un numéro de compte et un mot de passe qu’ils n’ont pas utilisé depuis quatre ans, les représentants utiliseront simplement le nom du client pour identifier son dossier. Les délais de réponse passeront quant à eux de 63 à 4 minutes, et aucune tentative malhonnête de vente sous pression ne sera effectuée.

Au moment de mettre en ligne, Bell assurait que cette opération «était uniquement pour un temps limité».


Inscrivez-vous!