Voyages

Un Saoudien intercepté aux douanes avec une valise pleine de valeurs moyenâgeuses

26 janvier 2015
1605908761_623ebe05b9_o
«On lui demande simplement de ne pas importer ces valeurs-là au Québec.» − Crédit image : Vince Alongi

Un citoyen de l’Arabie saoudite a été intercepté par les douaniers de l’aéroport de Montréal ce matin alors qu’il tentait d’importer au pays une valise pleine de valeurs moyenâgeuses.

L’homme, qui a déclaré être neurochirurgien, transportait dans ses bagages un kilo de flagellation arbitraire, dix sachets de charia en poudre et au moins cinq interdictions de conduire pour les femmes. En poussant plus loin leur fouille, les agents ont aussi découvert une collection de fatwas sur les mécréants et un guide pratique sur la lapidation des pécheurs.

«Il a travaillé longtemps en Arabie saoudite, a expliqué un porte-parole des services frontaliers. Peut-être a-t-il été imprégné des coutumes locales… On lui demande simplement de ne pas importer ces valeurs-là au Québec.»

Rappelons que l’importation de valeurs moyenâgeuses, préhistoriques et néandertaliennes est formellement interdite au pays, tandis que celles visant les périodes de la Renaissance, de la Révolution industrielle et de l’Empire byzantin font l’objet de restrictions. Les valeurs du terroir et de la Conquête sont quant à elles permises.

Au moment de mettre en ligne, l’Arabie saoudite faisait pression à l’OMC pour faire lever l’interdiction d’importation par le Canada.


Inscrivez-vous!