BILAN DE L'ANNÉE

Une infirmière monoparentale apprend sur Facebook qu’elle a eu une année formidable

24 décembre 2014
infirmiere
«2014 a été une année formidable et vous pouvez remercier vos proches de vous avoir soutenue!» − Crédit image : Walt Stoneburner

Au terme d’une année 2014 plutôt catastrophique, une infirmière de Montréal s’est dite étonnée hier que Facebook lui annonce qu’elle avait passé «une super année» et qu’elle «remerciait» ses amis d’y avoir contribué.

«2014 a été une année formidable et vous pouvez remercier vos proches de vous avoir soutenue!», a indiqué le réseau social en référence à une période marquée par des annonces de compressions en santé et d’augmentation des frais de garde, et par le fait qu’elle n’a pas pu prendre une seule semaine de vacances.

La petite vidéo cute proposée par le réseau social était en effet principalement composée de mauvaises nouvelles, puisque la mère de deux enfants d’âge préscolaire a vu son mari la quitter en février pour l’une de ses jeunes collègues du département de radiologie. Elle a donc passé l’année à documenter sur Facebook ses déboires matrimoniaux et la difficulté d’obtenir de son ex le versement d’une part raisonnable de la pension alimentaire.

«Il me semble que ce n’est pas si compliqué de laver le linge des garçons une fin de semaine sur deux» avait-elle indiqué le 13 août, un statut qui lui avait mérité trois «j’aime» et un commentaire empathique de sa sœur.

L’infirmière avait également signalé sur son Facebook les deux gastros attrapées aux garderies et celle, clairement de trop, venant du travail. «Pas assez d’avoir des kids à la garderie, faut être malade à la job», avait-elle tranché en novembre.

 Au moment de mettre en ligne, trois de ses amis Facebook félicitaient la dame pour son année exceptionnelle.


Inscrivez-vous!