Austérité festive

Le père Noël refuse de livrer des cadeaux à ceux qui ont voté libéral aux élections

12 décembre 2014
sf
«Je dois agir en bon père Noël de famille, la situation des finances publiques du pôle Nord ne me laisse pas le choix.» − Crédit image : Rosana Prada

Affirmant que sa situation financière ne lui laissait guère le choix de sabrer les dépenses, le père Noël a révélé en conférence de presse ce matin qu’il ne livrerait aucun cadeau à ceux qui ont voté libéral aux dernières élections provinciales.

«Ces gens n’ont clairement pas été sages cette année, a expliqué le célèbre personnage. Ils ont remis au pouvoir un parti qui a régné sur la province pendant dix ans en espérant un miracle. Désolé, mais la pensée magique, ça n’existe pas.»

Saint Nicolas s’est défendu de prendre une décision idéologique en sabrant les cadeaux aux gens ayant utilisé leur vote pour donner leur appui à Philippe Couillard.

«Je dois agir en bon père Noël de famille, la situation des finances publiques du pôle Nord ne me laisse pas le choix, a-t-il dit. Il faut que tout le monde se serre la ceinture, spécialement ceux qui n’ont pas eu un bon comportement.»

Au moment de mettre en ligne, le père Noël envisageait une mesure similaire aux péquistes qui veulent voter pour Pierre Karl Péladeau dans la course à la direction.


Inscrivez-vous!