Médias

Scandale à CHOI Radio X : «L’existentialisme de Sartre est-il soluble dans la postmodernité?»

5 mai 2013
sartre

Un animateur de CHOI Radio X a causé un important scandale ce matin en remettant en question le dogme philosophique de la solubilité de l’existentialisme sartrien dans le monde postmoderne.

«J’veux pas faire de marde à matin, mais y m’semble que Sartre avait juste pas d’osti d’allure dans son analyse du rapport entre l’Homme libre et les contraintes du monde post-révolution industrielle, a-t-il dit. Y’a juste des gnochons pour penser ça!»

Comme on pouvait s’y attendre, une controverse médiatique gigantesque s’en est suivi. Une centaine d’auditeurs ont notamment appelé la station pour rappeler que Kant et Schopenhauer offraient des pistes de solution beaucoup plus pragmatique sur la question.

«Dans son analyse voilée du proto-capitalisme parlementaire occidental, Schopenhauer prouve que la liberté de l’humain n’est qu’une vulgaire façade, a argumenté Steve de Laval. Dire que Sartre s’inscrit en faux est une hérésie que je ne pardonnerai pas.»

Le CRTC s’est rapidement joint au débat, enjoignant l’animateur à préciser son approche quant au libre-arbitre selon Sartre, sous peine d’une amende ou d’une révocation de licence. «Y a des limites à dire n’importe quoi», a indiqué l’organisme.


Inscrivez-vous!