Famille politique

Un béluga apprend avec horreur qu’il a été adopté par le ministre Heurtel

21 novembre 2014
beluga
Ce béluga est visiblement horrifié d'apprendre qu'il a été adopté par le ministre de l'Environnement. − Crédit image : Andy Mangold

Visiblement consterné, un béluga du fleuve St-Laurent a appris «la mort dans l’âme» ce matin qu’il avait été adopté symboliquement par le ministre de l’Environnement, David Heurtel, le condamnant ainsi aux railleries de ses amis cétacés.

«Le tabarnak! a indiqué le mammifère marin après avoir sauté hors de l’eau pour signifier son mécontentement. Le gars permet à une entreprise pétrolière de décâlisser mon habitat naturel, et il me choisit moi – moi! – pour en faire sa mascotte. Ça ne se passera pas de même, non madame.»

Dépitée par l’hypocrisie du geste et refusant de servir de caution au politicien, la baleine a délibérément foncé dans plusieurs navires de marchandise cet avant-midi dans l’espoir de mettre fin à ses jours.

«Je préfère que mon lieu de reproduction soit détruit par une marée noire que d’avoir ce politicien comme père, a indiqué le cétacé blanc. C’est injuste que l’on puisse choisir ses amis mais pas sa famille politique.»

Au moment de mettre en ligne, le ministre Heurtel adoptait un superpétrolier chargé de sables bitumineux.


Inscrivez-vous!