Médias

Sun News se demande si elle doit dire au ROC que son patron est un souverainiste à la tête d’un monopole d’État

3 mai 2013
sun

Au moment où elle renie ses principes les plus fondamentaux en exigeant que l’État canadien force la population à acheter son produit, la chaîne conservatrice Sun News se demande ces jours-ci si elle doit ou non révéler au Canada anglais que son propriétaire, Pierre Karl Péladeau, est un souverainiste à la tête du conseil d’Hydro-Québec, un monopole d’État honni par la droite.

“Environ 90% de notre programmation est dédiée à vomir sur le gouvernement, les sociétés d’État et les séparatistes, à peu près dans cet ordre-là, a confié un patron. En ne parlant jamais des allégeances politiques de M. Péladeau, on se prive d’un temps d’antenne de grande qualité. Mais en évitant le sujet, on garde nos jobs. Quel dilemme!”

Le polémiste Ezra Levant a cru bon d’en rajouter, estimant que “le parti des Médias et de l’Élite libérale en veut à Sun News pour son franc-parler et son indépendance. Seule une intervention gouvernementale pour forcer les consommateurs à payer pour notre chaîne peut assurer la survie de la liberté individuelle au Canada”.

“M. Péladeau est souverainiste? a-t-il conclu. Encore une tactique de la gauche radicale!”


Inscrivez-vous!