Servir et protéger

Agressions dans les taxis : le SPVM recommande aux femmes de ne jamais sortir de la maison

9 octobre 2014
burqa
Une Montréalaise revient d'une fête en toute sécurité. − Crédit image : Afghanistan Matters

Réagissant à une série d’agressions commises dans des taxis montréalais, le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a recommandé formellement aux femmes de ne jamais quitter leur domicile et d’être accompagnées par un adulte mâle de leur famille immédiate dans les cas où elles devaient absolument se déplacer en public.

«Il n’y a qu’une seule façon d’éviter ce genre de drame : restez dans votre appartement, faites la cuisine et le ménage et occupez-vous des flos», a conseillé un relationniste.

«Si vous devez absolument sortir seule, portez des vêtements amples et couvrez-vous de la tête aux pieds à l’aide d’un grand morceau de tissu, a poursuivi le porte-parole. Regardez droit devant vous et évitez d’avoir un contact visuel avec un étranger.»

«Dans un monde idéal, il y aurait des gens formés et engagés par l’État dont la job serait de prévenir ce genre d’agressions, mettre les criminels en prison et permettre aux femmes de vivre leur vie en tant que citoyenne à part entière, a convenu le policier. Un espèce de service d’ordre ayant pour mission de protéger et servir.»

«Mais bon, c’est ça qui est ça, a-t-il conclu. On peut pas tout avoir.»

Au moment de mettre en ligne, une radio parlée de droite parlait de «tyrannie féministe» et avait du matériel à scandale pour les deux prochaines semaines.


Inscrivez-vous!