Québec

Mort d’un cycliste : la police promet d’exonérer les agents de façon transparente et indépendante

4 septembre 2014
surete
La Sûreté du Québec a rassuré la population aujourd'hui. − Crédit image : Dave Conner

À la suite du décès d’un cycliste heurté à deux reprises par une voiture de police à Québec, la Sûreté du Québec a promis aujourd’hui d’exonérer les agents responsables de façon transparente et indépendante.

«Nous ne lésinerons sur aucun moyen d’enquête pour nous assurer que les policiers soient de retour au travail lundi et qu’ils ne subissent aucune conséquence, a indiqué un porte-parole. Il faut conserver le lien de confiance avec la population.»

«Comme toutes les fois où des policiers doivent être blanchis pour des actes répréhensibles commis lorsqu’ils sont en devoir, la tâche de produire un rapport d’enquête interne biaisé dont le contenu ne sera jamais rendu public a été confiée à des enquêteurs chevronnés», a-t-il assuré.

La SQ se veut d’ailleurs rassurante. «Tous les témoins qui peuvent corroborer la thèse de l’accident seront rencontrés séparément», a-t-on promis.

Au moment de mettre en ligne, les policiers étaient convoqués devant le comité de déontologie et plus jamais personne n’entendait parler de cette histoire.


Inscrivez-vous!