Moeurs politiques

Couillard fait de la politique autrement en nommant une alliée à un poste prestigieux

3 septembre 2014
an
Le cynisme n'a plus la cote à Québec. − Crédit image : Paul VanDerWerf

Désirant rompre avec «la vieille façon de faire de la politique» et s’attaquer enfin au «cynisme qui ronge la confiance du public envers le système», le gouvernement de Philippe Couillard a annoncé aujourd’hui la nomination partisane d’une ancienne ministre libérale à un poste international prestigieux.

«Depuis trop longtemps, les postes honorifiques à l’étranger sont offerts à des gens compétents qui n’ont aucune affiliation politique, a indiqué M. Couillard. Le temps est venu de rétablir la confiance du public envers nos institutions en faisant place aux amis du pouvoir, une bonne fois pour toutes.»

«Les Québécois sont las des chicanes de drapeaux, de la petite politique et du jeu partisan, a indiqué le premier ministre. Cette nomination teintée de patronage rendue possible grâce à des jeux de coulisses plus ou moins legit est une façon pour moi de changer les moeurs à Québec.»

Au moment de mettre en ligne, la principale intéressée promettait de faire sa «juste part» pour aider à éliminer le cynisme ambiant.


Inscrivez-vous!