Faits divers

La fillette de trois ans expulsée d’une piscine publique demande à sa mère de passer à autre chose

29 août 2014
kjh
Cette piscine a été le théâtre d'une grave injustice. − Crédit image : Sam Howzit

Affirmant qu’il ne restait qu’une ou deux semaines avant la fin de l’été et qu’il vaudrait mieux en profiter plutôt que de poursuivre une croisade médiatique, la fillette de trois ans qui a été expulsée d’une piscine publique d’Outremont plus tôt cette semaine a demandé à sa mère ce matin de «passer à autre chose» et d’en «revenir une fois pour toutes».

«Au lieu de jouer au parc avec mes amis, je passe mes journées à donner des entrevues et à me faire photographier le dessus de la tête, s’est plaint la fillette. Et inutile de dire que j’ai peu d’espoir de retourner m’amuser à la piscine dans un avenir rapproché.»

«Sérieux, je m’en sacre de porter un top de bikini ou pas, a-t-elle poursuivi. Je veux juste profiter du soleil avant que l’automne s’installe, genre en allant au zoo et en mangeant de la crème glacée molle avec des pépites de chocolat dedans.»

«Je veux juste faire des affaires de mon âge… S’il-vous-plaît.»

Au moment de mettre en ligne, la fillette soupirait en regardant tous ses copains avoir du fun sur les balançoires d’un parc tandis que sa mère s’entretenait avec un animateur de radio.


Inscrivez-vous!