Santé fiscale

Burger King dévoile un nouveau menu exempt de toute trace de taxes et d’impôts

26 août 2014
3015055517_651e7c92a3_o
Un hamburger au profit juteux. − Crédit image : Kyle Lam

Quelques heures après avoir annoncé sa fusion pour des raisons fiscales avec le restaurateur canadien Tim Hortons, le géant du hamburger Burger King a dévoilé ce matin un nouveau menu entièrement dénué de toute forme de taxes et d’impôts.

«Nous avons la santé financière de nos actionnaires à coeur, a expliqué l’entreprise par voie de communiqué. Mais bien entendu, même si notre assiette fiscale changera, nos profits resteront toujours aussi juteux.»

L’entreprise dit avoir pris cette décision en raison d’une étude prouvant que l’actionnaire nord-américain moyen consomme beaucoup plus de taxes sur les dividendes et d’impôt sur le gain en capital que ce qui est considéré comme acceptable par la majorité des comptables.

«Il était nécessaire pour nous de poser un geste concret pour améliorer la condition monétaire de nos actionnaires en repensant nos combos de hamburgers, de frites et d’exemptions financières de fond en comble.»

Au moment de mettre en ligne, le marché boursier digérait cette bonne nouvelle en propulsant le titre de Burger King au-delà du maximum quotidien recommandé par les fiscalistes.


Inscrivez-vous!