Négligence

Rentrée : des parents indignes oublient d’identifier correctement le stylo bleu de leur enfant

25 août 2014
crayon
L'arme du crime − Crédit image : Niklas Bildhauer

Une autre rentrée scolaire, une autre histoire d’horreur : la Direction de la protection de la jeunesse a été appelée à intervenir ce matin dans le cas terrible d’un élève de première année dont les parents avaient oublié d’identifier correctement son stylo bleu, le condamnant ainsi à une vie ponctuée d’embûches et de misère.

«Non seulement le stylo n’était pas muni d’une petite étiquette autocollante au nom de l’enfant, mais le modèle du crayon n’était même pas le bon, s’est indigné un enseignant. Comment voulez-vous qu’on enseigne à des jeunes dans ces conditions?»

Selon ce qu’il a été permis d’apprendre, les horribles parents auraient fourni seulement la moitié des 45 gommes à effacer essentielles à la survie de leur progéniture, en plus de lui acheter un cahier Canada orange plutôt que rose.

«En 30 ans de carrière, je n’ai jamais vu un cas de négligence aussi flagrant», a indiqué le professeur en référence aux monstrueux géniteurs qui perdront certainement la garde de leur adorable bambin.

Au moment de mettre en ligne, 94% des élèves du primaire dont c’était la première journée d’école avaient déjà perdu tous leurs crayons, leurs petites règles et leurs gommes à effacer.


Inscrivez-vous!