Médias

Un journaliste réalise son rêve en faisant un reportage sur la pluie

13 août 2014
4023111353_fb446deeac_b
Il pleut aujourd'hui au Québec. − Crédit image : Moyan Brenn

Après de longues études en journalisme et plusieurs années comme recherchiste, un jeune journaliste montréalais a finalement réalisé son rêve de servir le droit sacré du public à l’information en réalisant ce matin un topo télé d’une minute et demie sur le fait que dehors, y mouille.

«Je rêve depuis longtemps de marcher dans les pas de Judith Jasmin et Bernard Derome, et ce vox-pop de gens trempés coin Berri et Ontario me permet finalement d’atteindre cet objectif», a expliqué le représentant du quatrième pouvoir.

Le jeune homme, qui a déposé l’année dernière un long mémoire sur les conflits religieux modernes dans le cadre d’une maîtrise en théologie, a admis s’être senti extrêmement utile en expliquant un phénomène météorologique connu des humains depuis 150 000 ans.

«Quand le gars du Super Aqua Club a finalement admis en entrevue qu’il y avait moins de monde aux glissades d’eau les jours de pluie, je me suis rappelé le Watergate et Deepthroat, a expliqué le jeune homme. Je me suis dit que j’entrais enfin dans un club sélect.»

Au moment de mettre en ligne, le journaliste fantasmait sur la prochaine étape de sa carrière : filmer la piscine Laurier un jour de canicule.


Inscrivez-vous!