Cyclisme

Des cyclistes exigent que la côte Berri soit descendante dans les deux directions

19 juin 2014
descente-royale
Les travaux d'aménagement de la nouvelle côte seront terminés d'ici 2020 (vue d'artiste). − Crédit image : Karine Theobald

Une pétition réclamant à la Ville de Montréal des travaux de réfection afin de faire de la côte Berri une pente qui descend dans les deux directions a été déposée ce matin à l’hôtel de ville par des cyclistes en colère.

«Il suffirait d’aplanir un peu le sommet pour que cette côte puisse être descendue sans jamais pédaler, peu importe que l’on se dirige vers le nord ou vers le sud, a expliqué un porte-parole qui doit escalader chaque matin la célèbre piste cyclable en allant travailler. Ça simplifierait la vie de beaucoup de gens, en plus de mieux protéger les cyclistes.»

Jour après jour, a rappelé le porte-parole, des centaines d’amateurs de vélo s’échinent sur la pente abrupte de la côte Berri, rendant les déplacements ardus entre le centre-ville et le parc La Fontaine. «Certains diront que les lois de la physique rendent impossible la réalisation de notre plan, mais faciliter la vie des cyclistes n’a pas de prix à nos yeux», a-t-il expliqué.

Au moment de mettre en ligne, la Ville s’engageait à construire une pente magnétique.


Inscrivez-vous!