Détournement de fonds

Les fonds publics seront munis d’un bracelet GPS pour éviter le vol, annonce Couillard

30 mai 2014
money
«22 millions de petits signaux GPS qui s'envolent vers les Caraïbes, ça sonne une cloche et pas à peu près.» − Crédit image : hdckredyty

Alerté par le nombre inquiétant de détournement de fonds au Québec, le premier ministre Philippe Couillard a annoncé ce matin que tous les deniers publics seront bientôt munis d’un bracelet GPS empêchant les filous de se sauver avec l’argent des impôts.

«En installant un tel équipement sur chaque piasse qui passe par nos coffres, nous serons en mesure d’empêcher une gang d’ingénieurs de s’acheter des Rolls-Royce avec nos taxes en gonflant de 150 % le coût d’un tunnel, a illustré M. Couillard. Nous saurons en tout temps ou se trouve notre argent, contrairement à aujourd’hui.»

Le premier ministre a cité le dossier d’Arthur Porter, ancien patron du Centre hospitalier de l’Université McGill, comme un autre exemple de l’utilité de cette nouvelle mesure. «22 millions de petits signaux GPS qui s’envolent vers les Caraïbes, ça sonne une cloche et pas à peu près.»

Au moment de mettre en ligne, Québec Solidaire s’inquiétait des effets négatifs des ondes des bracelets GPS sur la santé des Québécois.


Inscrivez-vous!