Médias

Un journal s’adapte au 21e siècle en fermant ses portes

28 mai 2014
news
«Nous sommes persuadés que cette approche représente l’avenir des médias traditionnels à moyen et long terme.» − Crédit image : Quinn Dombrowski

Affirmant que la décision permettrait à son média «d’affronter les défis de l’époque numérique», la direction d’un journal papier de la région de Montréal a annoncé ce matin que la publication congédiait l’ensemble de ses employés et fermait ses portes.

«C’est la seule façon d’assurer la pérénité de notre entreprise à long terme, a indiqué l’homme en mettant le feu aux locaux du journal. La décision a été difficile à prendre, mais il fallait s’adapter ou mourir à petit feu.»

La nouvelle stratégie du journal consistera à ne publier aucun reportage, à démolir ses bureaux et à ne rien faire pour pour attirer de nouveaux lecteurs. «Nous sommes persuadés que cette approche représente l’avenir des médias traditionnels à moyen et long terme, a dit le patron. En prenant la décision courageuse de mettre la clé dans la porte, nous sommes à l’avant-garde du journalisme de demain.»

Au moment de mettre en ligne, les journalistes congédiés se rassemblaient au sein d’un site web gratuit pour continuer à travailler en espérant recueillir «environ» 35 cennes de revenus publicitaires par mois.


Inscrivez-vous!