Montréal

Une barmaid réalisera son rêve d’être harcelée par des gars chauds jusqu’à 6h du matin

29 avril 2014
bar
«La nouvelle réglementation permettra de prolonger le harcèlement jusqu’aux lueurs matinales, ce qui aura un impact très positif sur mon moral.» − Crédit image : IntangibleArts

La prolongation des heures d’ouverture des bars de Montréal jusqu’à 6h du matin cet été permettra à une serveuse de la rue Saint-Denis de réaliser un rêve de jeunesse en lui offrant la chance d’être harcelée par des clients saouls morts qui ne savent pas vivre jusqu’à ce que le soleil se lève, a appris Le Navet.

«La seule chose qui manquait dans ma vie, c’est d’avoir plus de déchets incapables de tenir debout qui me demandent avec beaucoup trop d’insistance mon numéro de téléphone ou qui me pognent la cuisse quand j’arrive à leur table», a affirmé celle qui a des cours universitaires à 9h du lundi au vendredi.

«Avant, je devais me contenter d’encaisser les remarques sexistes et dégradantes des clients torchés jusqu’au milieu de la nuit, a-t-elle raconté. La nouvelle réglementation permettra de prolonger le plaisir jusqu’aux lueurs matinales, ce qui aura un impact très positif sur mon moral et ma vie en général.»

Au moment de mettre en ligne, un chauffeur de taxi annonçait qu’il allait réaliser un objectif de carrière en nettoyant jusqu’à l’heure du brunch sa voiture souillée par des fêtards qui vomissent leur vie après avoir oublié leur dignité à la maison.


Inscrivez-vous!