Cour suprême

Sénat : Des milliers de partisans de la Chambre haute causent une émeute à Ottawa

25 avril 2014
riot
Ottawa est à feu et à sang en raison du renvoi de la Cour suprême sur le Sénat. − Crédit image : Greg Brummel

Quelques minutes après la décision de la Cour suprême au sujet de la réforme du Sénat, des milliers de partisans de la Chambre haute ont envahi les rues d’Ottawa pour célébrer leur victoire en fracassant des vitrines et en mettant le feu à des autos, a constaté Le Navet.

«Pas de réforme constitutionnelle sans l’accord d’au moins sept provinces représentant la moitié de la population canadienne! a hurlé un jeune homme ivre en renversant une voiture de police près du marché By. Dans ta face, Harper! DANS TA FACE!!!»

Une jeune femme qui se promenait avec un 26 onces de gin dans les mains a quant à elle expliqué que la Loi constitutionnelle de 1982 revêtait un caractère sacré dans une démocratie à régime monarchique parlementaire comme la nôtre. «J’attendais que la Cour suprême réaffirme la primauté de la Confédération devant l’exécutif depuis que je suis née!» a-t-elle affirmé en garrochant sa bouteille vide vers la vitrine d’un magasin.

De nombreuses pancartes arborant des slogans tous plus originaux les uns que les autres ont été aperçues dans le rassemblement. «McLachlin partout, Harper nulle part!», «J’ ♥ la Cour suprême» et «Juge Nadon = C’est non» étaient parmi les plus populaires.

De nombreux slogans ont aussi été scandés tout au long de la marche, dont le trajet n’avait pas été annoncé, notamment «À qui le Sénat? À nous le Sénat!» et «Crions plus fort, pour que personne n’ignore la représentation des provinces qu’offre la Chambre haute du Parlement!»

Au moment de mettre en ligne, plusieurs députés libéraux étaient encerclés et arrêtés par les policiers pour avoir participé à l’émeute.


Inscrivez-vous!