Politique

Gaétan Barrette promet d’être le ministre de la Santé de tous les lobbyistes du Québec

23 avril 2014
barette
M. Barrette croit qu’il faut remettre «les simples lobbyistes» au centre des préoccupations des hôpitaux. − Crédit image : PLQ

Quelques minutes après son assermentation, le Dr Gaétan Barrette a promis cet après-midi d’agir en tant que ministre de la Santé de «tous les lobbyistes du Québec», jurant que «rien ni personne» ne pourrait interférer avec son devoir sacré de servir les intérêts supérieurs des groupes de pression.

«Peu importe leur âge, leur origine ethnique ou leur allégeance politique, les lobbyistes québécois de tous les horizons seront les bienvenus dans mon bureau, a affirmé l’élu libéral. J’ai hâte de m’asseoir avec les puissants groupes privés qui m’ont accordé leur confiance pendant les élections pour discuter des enjeux qui les touche vraiment.»

M. Barrette a indiqué que même si les groupes d’intérêts de sa circonscription auront la priorité, ceux des grands cabinets de Montréal et de Québec seront aussi écoutés. «Que tu sois embauché par une petite firme de communications de Brossard ou par National, ça ne me dérange pas, a-t-il expliqué avec son franc-parler habituel. Avec moi, les petits privilèges partisans, c’est terminé.»

Appelé à décrire comment il allait régler les graves lacunes du système de santé, le nouveau ministre a dit croire qu’il fallait remettre «les simples lobbyistes» au centre des préoccupations des hôpitaux. «Il n’est pas normal qu’un représentant des opthalmologistes doive attendre deux semaines avant de rencontrer un haut fonctionnaire pour plaider en faveur d’une hausse de salaire», a-t-il illustré.

Au moment de mettre en ligne, Gaétan Barrette n’avait «pas le temps» de rencontrer un comité de patients.


Inscrivez-vous!