Médias

Le Navet achète le service des nouvelles de Mauvais Oeil pour 50 millions de dollars

8 mars 2014
mauvaisoeil
Cette fusion signifie que les équipes de journalistes chevronnés des deux publications collaboreront désormais sur une base régulière.

Le puissant conglomérat médiatique Le Navet a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une entente en vertu de laquelle il acquiert le service des nouvelles du journal Mauvais Oeil pour une somme avoisinant les 50 millions de dollars.

«Cette acquisition d’envergure nous permet de solidifier notre présence dans la région de la capitale-nationale, où nous ne sommes autrement allés que trois fois au cours des vingt dernières années», ont indiqué les cofondateurs M. de Kingsbury et M. de Bourguignon.

Le Navet Inc., empire médiatique en constante croissance, avait en effet déposé plus tôt cette semaine une offre d’achat hostile de la division des actualités numériques de Mauvais Oeil. L’offre a finalement été entérinée par le conseil d’administration, «à regret», selon une source près du dossier.

«C’est une triste journée pour les médias indépendants, a déclaré le rédacteur en chef de Mauvais Oeil, Pascal-Pierre Fradette. La diversité est essentielle pour une démocratie en santé. Maintenant, si vous voulez m’excuser, j’ai du magasinage à faire».

De façon plus concrète, cette fusion signifie que les équipes de journalistes chevronnés des deux publications collaboreront désormais sur une base régulière.

Au moment de mettre en ligne, la direction du Navet assurait au CRTC que cette acquisition ne mènera pas à une plus grande convergence médiatique, «puisque l’étanchéité des salles de nouvelles sera respectée».


Inscrivez-vous!