Télévision

Une baisse des overdoses chez les artistes force MusiMax à annuler ses Musicographies

3 mars 2014
justin-musicographie
Seul Justin Bieber a accepté de sombrer dans l'enfer de la drogue pour donner du matériel à l'équipe de Musicographie. − Crédit image : KT

Une spectaculaire baisse du nombre d’artistes ayant tombés dans «l’enfer de la drogue» force la direction de MusiMax à prendre la décision difficile d’annuler la production de sa populaire émission «Musicographie».

«Nous avons déjà produit des Musicographies à propos de 90 % des artistes ayant eu des problèmes de consommation, admet une source qui désire garder l’anonymat. La station a beau avoir embauché des stagiaires afin de convaincre les artistes de faire de la poudre, seul Justin Bieber a mordu.»

Le dernier épisode de la série sera consacré à Éric Lapointe, dont les déboires avec les stupéfiants et l’abus d’alcool reprendront «presque assurément» aussitôt que son contrat avec La Voix sera terminé, a précisé la production. «On espère une overdose vraiment dramatique, ça finirait la série sur une note spectaculaire», nous a-t-on dit.

Questionné s’il ne serait pas plutôt possible de diffuser l’émission sans les passages sur la drogue, la source anonyme persiste et signe : «C’est hors de question! Les focus group montrent que les gens se foutent de la carrière des artistes ; ils veulent juste regarder les bouts où ils sont dans la schnoutte. Ça serait aussi impensable que de faire une épisode de La Petite Vie sans vidanges!»

Au moment de mettre en ligne, la station prévoyait remplacer Musicographie par une autre reprise de «Génération 80».


Inscrivez-vous!