Politique

Daniel Breton quitte la politique et ouvre une station-service à Anticosti

27 février 2014
esso
La station-service de M. Breton offrira du gaz sans plomb à des prix très compétitifs. − Crédit image : Ell R. Brown

Affirmant qu’il s’agissait d’une «suite logique» de son implication sociale, le député péquiste Daniel Breton a annoncé ce matin qu’il quittait la politique pour devenir propriétaire d’une station-service offrant de l’essence et du diesel aux habitants d’Anticosti.

«La politique est un monde trop cynique pour un militant aux convictions profondes comme moi, a affirmé l’écologiste. Je préfère me retirer et gagner ma vie en exerçant un métier qui respecte les valeurs que j’ai toujours défendues.»

M. Breton a indiqué que l’exploitation prochaine d’un gisement pétrolier à Anticosti lui permettrait d’offrir du gaz sans plomb à prix abordable à ses concitoyens, ce qui leur permettra de se déplacer en voiture à peu de frais. «C’est à la fois une occasion d’affaires en or et un prolongement de mon engagement citoyen envers la planète», s’est-il réjoui.

Au moment de mettre en ligne, celui qui a brièvement été ministre de l’Environnement se demandait si la gestion d’une minicentrale bâtie sur une rivière sauvage regorgeant d’espèces menacées n’était pas une meilleure option pour lui.


Inscrivez-vous!