Monnaies

La Caisse de dépôt suit les conseils de l’ami d’un ami et achète pour 10 milliards de dinars irakiens

26 février 2014
Old Iraqi Bank Note
La valeur du dinar irakien explosera de 1975 % d'ici un mois, selon l'ami d'un ami. − Crédit image : William Warby

Visiblement fou de joie à l’idée d’obtenir un rendement stratosphérique, le président de la Caisse de dépôt Michael Sabia a rencontré les journalistes ce matin pour leur annoncer que son institution avait acheté pour 10 milliards de dinars irakiens, une monnaie qui «sera bientôt réévaluée et dont la valeur explosera d’un jour à l’autre».

«J’ai rencontré l’ami d’un ami qui a des contacts à l’ambassade d’Irak à Ottawa, et il est formel: la valeur du dinar augmentera d’au moins 1975 % d’ici un mois, s’est félicité M. Sabia. Il ne reste que quelques formalités diplomatiques à régler avant que nous puissions mettre la main sur notre magot.»

M. Sabia a admis qu’il avait failli passer à côté de cette «occasion en or», puisqu’un autre ami l’avait déjà approché par courriel pour lui signifier que l’héritage d’un riche prince du Nigéria était bloquée en Afrique et qu’une large part du magot pourrait lui revenir s’il acceptait de payer les frais de notaire et de dédouanement.

«On peut se compter chanceux d’avoir de si bons contacts», a-t-il indiqué.

Au moment de mettre en ligne, M. Sabia confiait aux journalistes qu’il partait en vacances, puisqu’il venait de gagner une croisière gratuite.


Inscrivez-vous!