Médias

Un journal joue son rôle de quatrième pouvoir en couvrant l’organisation d’un gangbang à Laval

18 février 2014
heidi
Cette actrice porno a reçu plus de demandes d'entrevues qu'un ministre provincial au cours des dernières semaines.

Un média imprimé dont le rôle démocratique consiste à exiger des comptes au gouvernement et à enquêter sur les fraudes dont sont victimes les citoyens a récemment exercé son rôle de quatrième pouvoir en couvrant de fond en comble l’organisation d’un gangbang à Laval mettant en vedette une actrice porno dont c’est l’anniversaire, a constaté Le Navet.

«L’actrice porno choisira elle-même ses 23 partenaires et l’événement se déroulera dans une caravane louée spécialement pour l’occasion, a expliqué le journal dont l’existence même est supposée être une garantie démocratique fondamentale face au pouvoir omniscient de l’État. Malgré nos demandes répétées, le producteur n’a pu préciser le nombre de caméras qui seront utilisées lors du tournage.»

Le journal fondé il y a 124 ans par une poignée de scribes convaincus de la pertinence d’une presse libre agissant en tant que chien de garde de la démocratie a aussi pris la peine de publier une entrevue avec ladite actrice. «Elle s’attend à avoir beaucoup de fun», a-t-on pu lire dans un article ayant pris la place d’un dossier étoffé sur un groupe de fonctionnaires corrompus ayant fraudé l’administration municipale.

Au moment de mettre en ligne, un média concurrent contribuait à la vitalité démocratique de ses lecteurs en publiant une carte indiquant l’endroit précis où se déroulera le gangbang.


Inscrivez-vous!