Égalité des sexes

Burkini: une musulmane devient la première femme de l’Histoire à se faire dire comment s’habiller

12 février 2014
burkini
Cette dame en burkini est devenue la première femme de l'Histoire à se faire dire comment s'habiller par un homme. − Crédit image : MSN/Reuters

Une grande première dans l’histoire de l’humanité s’est déroulée à Québec cette semaine lorsqu’une musulmane ayant enfilé un burkini pour se baigner à la piscine municipale s’est fait dire par un homme que son accoutrement était inadéquat et qu’elle devrait s’habiller différement, selon des anthropologues.

«Il aura fallu 50 000 ans de civilisation humaine pour y parvenir, mais enfin, un homme a pour la première fois eu le courage de dire à une femme que ses vêtements ne respectaient pas les normes sociales de son époque», a observé un expert.

«C’est étonnant, puisqu’une tradition remontant à l’empire byzantin veut que les femmes soient les seules à décider de ce qui leur convient ou pas en matière d’apparence physique, a renchéri un autre. Mais bon, les moeurs changent, j’imagine.»

Plusieurs études réalisées au fil des siècles ont en effet constaté que peu importe les époques ou les régions, de Babylone à Rome en passant par Londres et Riyadh, la femme a indéniablement toujours eu le contrôle sur les parties de son corps qu’elle choisit de montrer aux autres.

«Qui aurait pu penser que la ville de Québec serait le théâtre d’une telle révolution en 2014? s’est interrogé l’expert. En affirmant de façon révolutionnaire qu’une femme ne devrait pas porter un burkini à la piscine, ce brave homme vient d’inscrire à tout jamais son nom dans les livres d’histoire. C’est pas compliqué, j’ai l’impression d’assister à un moment encore plus important que l’invention de la roue!»

Au moment de mettre en ligne, la musulmane en question refusait de troquer son burkini pour un maillot traditionnel, réétablissant ainsi l’égalité sexuelle prévalant chez homo sapiens sapiens depuis la nuit des temps.


Inscrivez-vous!