Musique

Un nouveau guitariste enflamme un party avec les quatre premières notes de Frère Jacques

29 janvier 2014
guitare
«Quand il s’est mis à jouer en boucle les quatre premières notes de Frère Jacques, ça n’a pas été long que le party a pogné dans place.» − Crédit image : Hugo Chisholm

Arrivé pratiquement incognito dans une petite fête organisée chez des amis, un homme qui a commencé des leçons de guitare il y a deux jours est rapidement devenu la vedette de la soirée grâce à son interprétation magistrale des quatre première notes de la chanson Frère Jacques, selon des témoins.

«On était assis tranquillement quand il est arrivé avec sa guitare en nous demandant si on voulait jammer avec lui, a raconté un ami. Quand il s’est mis à jouer en boucle les quatre premières notes de Frère Jacques, ça n’a pas été long que le party a pogné dans place. Tout le monde chantait, tapait dans ses mains, dansait et en redemandait! Ça criait: “Encore, encore!!!”»

«Ça fait du bien de se réunir comme ça autour d’une simple guitare et de se laisser envoûter par le pouvoir rassembleur des quatre premières notes de Frère Jacques. C’est fou, ce que la chanson peut faire à un groupe.»

Visiblement gonflé de fierté, le guitariste a enchaîné avec de grands classiques de la musique populaire, comme la première mesure de Au clair de la lune, le refrain de Dans la ferme à Mathurin et un accord de Un kilomètre à pied.

«J’espère que j’aurai la chance de le voir se produire à nouveau, que ce soit à la Place des arts ou dans le sous-sol d’un de mes chums, a indiqué un spectateur. Grâce à son jeu raffiné et à sa fougue, il a conquit le coeur de l’auditoire.»

Au moment de mettre en ligne, l’homme se disait incapable de jouer une chanson de Gerry Boulet parce qu’elle contenait un accord barré.


Inscrivez-vous!