Laïcité

Charte : tous les Québécois se rallient à l’opinion d’un homme et de son mémoire de quatre pages

15 janvier 2014
charte
Le débat sur la Charte a pris fin ce matin grâce à cet homme. − Crédit image : Kevin Dooley

Après des mois de discussions corsées, le débat sur la Charte de la laïcité a pris fin de façon définitive ce matin lorsqu’un homme de la région de St-Romuald a présenté en commission parlementaire un mémoire de quatre pages sur lequel tous les citoyens québécois se sont mis d’accord.

Empruntant la voie de la dissertation classique, le texte intitulé Mon opinion sur la Charte présente des arguments si convaincants que l’ensemble des organismes, partis politiques, syndicats, groupes de pression et mouvements citoyens y ont donné leur appui, selon des témoins.

«Ce mémoire extrêmement pertinent et parfait à tous les points de vue nous a permis d’en arriver à un compromis honorable pour tout le monde, ont annoncé le philosophe Gérard Bouchard et le péquiste Bernard Drainville dans un communiqué conjoint. On peut se réjouir de constater que l’opinion d’un seul citoyen a le pouvoir de faire bouger les choses. Dire qu’on s’obstine en vain depuis septembre alors que la solution se trouvait dans la tête d’un homme de St-Romuald depuis le début!»

La commission parlementaire qui devait se poursuivre à l’Assemblée nationale au cours des prochaines semaines a été immédiatement annulée, puisque tous les intervenants ont déclaré ne rien avoir à ajouter.

Dans la rue, tous les citoyens étaient d’accord pour dire qu’ils appuyaient les conclusions du mémoire en question. «Ça aura pris six mois, mais il y a enfin quelqu’un qui s’est levé et qui a su exprimer ce que pensent à la fois le vrai monde et les intellos, s’est réjouie une dame. Gloire à cet homme!»

Au moment de mettre en ligne, un citoyen appelait une ligne ouverte à la radio et mettait un terme au débat entre fédéralistes et souverainistes.


Inscrivez-vous!