Pas facile

Ton pleurnichage confirme qu’une grippe d’homme est la pire chose qui aurait pu t’arriver, selon des experts

8 janvier 2014
grippe
Cet homme est atteint d'une grave maladie.

Bien qu’aucune étude médicale formelle n’ait jamais établi une distinction entre une grippe masculine et féminine, ton pleurnichage et ton chialage constant sur ton mal de tête «spectaculaire» et ta fatigue «épique» démontrent hors de toute qu’une grippe d’homme est pire que pas mal n’importe quoi sur terre, selon des experts de la question interrogés par Le Navet.

«Z’est clair que gnos grippes szont pires, a déclaré un expert en essuyant son nez avec sa manche. Fait juss be regarder. Chu mizérab. Je cobprends que z’est dur, accoucher, mais rien à voir avec za.»

Selon une échelle récemment conçue par des chercheurs de l’Université McGill évaluant la gravité des situations médicales en fonction du chignage des individus affectés, la grippe d’homme serait pire que la grippe aviaire, la mononucléose et même que la peste noire du XIVe siècle.

Au moment de mettre en ligne, ta blonde te faisait réchauffer de la soupe en soupirant sur ta petite nature.


Inscrivez-vous!