Fin des vacances

Retour au travail : les Québécois heureux de prendre des vacances de leurs familles

6 janvier 2014
travail
Cet homme, comme tous les Québécois, est particulièrement heureux de rentrer au bureau aujourd'hui.

Alors que se termine la saison des Fêtes, des millions de travailleurs québécois ont confirmé ce matin être «heureux au plus haut point» de mettre le stress et les désagréments des réunions familiales derrière eux pour enfin plonger dans l’univers relaxant de la vie de bureau.

«Ça fait deux semaines que j’attends ce moment, s’est enthousiasmée une femme qui dit avoir hâte d’ouvrir son ordinateur pour répondre aux 200 courriels qui l’attendent. Les discussions plates avec les cousins, la course perpétuelle pour ne pas être en retard aux soupers, la quête de cadeaux : honnêtement, j’étais sur le bord de craquer.»

Même constat du côté d’un homme coincé dans un embouteillage depuis 45 minutes à l’entrée du pont Jacques-Cartier. «Je m’en fous d’être pogné ici, ça me donne l’occasion d’écouter la radio et d’avoir la sainte paix, a-t-il indiqué. En plus, je vais arriver au travail de bonne humeur, parce que je sais que j’aurai pas besoin de revoir ma famille pour un petit boutte. Remplir des colonnes de chiffres dans Excel et faire des heures supplémentaires pour atteindre les seuils de performances trimestriels correspond pas mal à ma définition du paradis si je compare avec le calvaire des partys de famille.»

«Les patrons qui ne savent pas ce qu’ils veulent, les collègues de travail mesquins, la demi-heure pour dîner : c’est en m’obstinant avec ma famille sur la Charte que je me suis rendu compte que je m’étais vraiment ennuyé de tout ça», a pour sa part raconté un fonctionnaire rencontré dans le métro.

Au moment de mettre en ligne, les travailleurs réalisaient avec dépit que leurs vacances allaient être de courte durée, puisque le congé de Pâques et la semaine de relâche arrivent à grands pas.


Inscrivez-vous!