Philosophie

«YOLO!», affirme un jeune homme dont l’âme s’est réincarnée 14 fois

29 décembre 2013
drunk
Visiblement en état d’ébriété avancé, celui qui a participé aux combats de la Guerre de 100 ans a expliqué à une jeune femme qu’il la trouvait «pas mal cute». − Crédit image : Wikipédia

Après s’être réincarnée pour la 14e fois dans le cadre de son périple vers le nirvana, une vieille âme évoluant sous la forme d’un étudiant universitaire a affirmé hier soir qu’il «fallait profiter de la vie au maximum, puisqu’on ne vit qu’une seule fois» avant d’enfiler trois shooters de tequila et de payer la tournée à ses amis.

Visiblement en état d’ébriété avancé, celui qui a été serviteur de l’empereur japonais Jinmu au 6e siècle avant Jésus-Christ et a participé aux combats de la Guerre de 100 ans a ensuite expliqué à une jeune femme qu’il la trouvait «pas mal cute» et qu’il ne verrait aucun mal à la raccompagner chez elle après le party.

«Awèye bébé, on a juste une vie à vivre, faut en profiter!» a déclaré celui dont le saṃsāra l’a fait vivre sous les traits d’un érudit spécialisé en botanique sous Louis XIV et d’un poisson abyssal nommé donzelle lors de l’ère paléolithique supérieure.

«Mannnn j’suis tellement torché #yolo !!1!, a ensuite publié sur Twitter l’être humain ayant déjà repris vie sous la forme d’une plante verte, d’un insecte de l’ordre des dictyoptères et d’un gladiateur romain gracié une fois par Jules César après un affrontement particulièrement sanglant dans l’arène du Colisée. Sortez le Jägermeister tabarnak!»

«You Only Live Once, comme y disent», a conclu celui qui justifie le manque de direction claire, de projet structurant ou de désir d’accomplissement personnel dans sa vie actuelle par le fait qu’il se «câlisse pas mal de toute».

Au moment de mettre en ligne, le jeune homme se faisait écraser par une voiture en sortant du bar et se réincarnait en moine bouddhiste.


Inscrivez-vous!