Transport

Le pont Champlain sera interdit d’accès aux automobilistes pesant plus de 190 livres

14 novembre 2013

Les citoyens dont le poids corporel dépasse 190 livres n’auront plus le droit d’emprunter le pont Champlain pour entrer ou sortir de Montréal, a annoncé ce matin le ministre fédéral Denis Lebel.

«Que l’on se comprenne bien: le pont est sécuritaire et les gens qui ne font pas d’embonpoint peuvent y accéder en toute tranquillité, a affirmé M. Lebel. Il s’agit d’une mesure de précaution que nous prenons pour éviter les problèmes, mais il n’y a pas de raison de s’alarmer.»

M. Lebel a expliqué que divers rapports d’ingénieurs ont conclu que la présence simultanée de deux ou trois automobilistes faisant osciller la balance au-dessus de 190 livres pourrait «hypothétiquement» compromettre l’intégrité de l’ouvrage.

Le ministre a d’ailleurs dû tenir son point de presse à quelques mètres du tablier de la traverse, lui qui a avoué dépasser la limite permise. «Nous tenons à rassurer les gens, le pont Jacques-Cartier peut toujours soutenir toutes les morphologies», a-t-il précisé.

Au moment de mettre en ligne, profitant d’une rencontre fortuite dans les corridors du paradis ce matin, Samuel de Champlain exigait que Jacques Cartier arrête de le niaiser au sujet de son pont qui tombe en ruines.


Inscrivez-vous!