Santé

Urgences: Québec demande aux citoyens d’éviter de tomber malade ce week-end

8 novembre 2013
hopital

Alors que le taux d’occupation des urgences est plus élevé que jamais dans les hôpitaux du Québec, le gouvernement a formellement demandé aux citoyens ce matin d’éviter de tomber malade, de se blesser ou de ressentir une douleur sourde d’origine inconnue au cours des prochains jours.

Cette mesure exceptionnelle permettra au réseau de la santé de «respirer un peu», selon les autorités.

«C’est un moment un peu difficile à passer, mais je pense que si tout le monde est de bonne foi et fait des efforts, on va être capable de traverser cette épreuve», a indiqué le ministre de la Santé Réjean Hébert en rappelant que «l’argent ne pousse pas dans les arbres» et que «le temps d’attente aux urgences pourrait être moins long si moins de gens s’y présentaient».

«Pensez-y: ce mal de tête lancinant qui vous fait perdre connaissance est-il vraiment un début d’ACV, ou bien un simple mal passager qui se résorbera tout seul? Ce bras tordu de façon étrange est-il cassé ou avez-vous tout bonnement développé des habilités de contortionniste?»

«Ce sont des petits gestes qui, au bout du compte, peuvent faire une différence», a conclu le ministre.

Au moment de mettre en ligne, Québec demandait aux malades qui peuvent encore se tenir debout de prendre soin de ceux en phase terminale.


Inscrivez-vous!